Pendant longtemps, premier département viticole français, l'Yonne en Bourgogne a subi de plein fouet le phylloxéra, la première guerre mondiale et la concurrence des vins du sud à la fin du siècle dernier.

De nombreuses vignes n'ont pas été replantées et ont laissé la place aux céréales ou aux vergers de cerisiers.

Seuls quelques villages, proches de Chablis et d'Auxerre, à la notoriété bien établie ont conservé un vignoble conséquent malgré les gelées de printemps, les maladies et tous les aléas qui rendaient ingrate la culture de la vigne.

C'est à Chitry, un de ces villages typiquement bourguignons que Marcel Giraudon et ses enfants exploitent un vignoble familial traditionnel.